Activités

Depuis de nombreuses décennies, les activités artistiques et le sport sont des disciplines enseignées dans les écoles primaires. Leur influence et importance sur le développement global de l’enfant ne sont plus à prouver : 

  • Renforcer l’ouverture à d’autres culture 
  • Créer une dynamique de groupe 
  • Renforcer la cohésion d’un groupe et l’esprit d’équipe 
  • Favoriser les valeurs collectives 
  • Aider à se concentrer 
  • Développer la créativité et l’imagination 
  • Favoriser le dépassement de soi

La profusion de cours d’éveil à la musique, de bébés nageurs, etc…nous montrent encore et toujours l’importance qu’ont ces activités dans l’éducation de nos enfants. Le mot éducation, de son origine éthymologique, signifie : «tirer vers soi», «faire aller vers soi, dans le même lieu»; ce qui nous encourage à attirer nos enfants vers ces nouvelles activités au cour desquelles ils pourront continuer à s’épanouir, à se développer, et grâce auxquelles ils pourront tirer des leçons d’existence. 

Nos cours de musique donnés par une professionnelle, s’adressent aux bébés de 18-24 mois et aux enfants de plus de 2 ans. Ils sont d’une durée de 30 minutes pour les moins de 2 ans et de 45 minutes pour les plus grands. Les cours de Yoga, donnés par une professionnelle s’adressent aux enfants de plus de 18 mois, 2 fois par mois. Le Fet’arts, s’adresse aux enfants de plus de 3 ans, et est d’une durée de 45 minutes. Des cessions de contes musicaux, danse, théâtre et arts plastiques sont données en alternance. Ces activités sont toutes données par une professionnelle qui compte plusieurs années d’expérience d’éducation et d’enseignement auprès des enfants. Les cours de théâtre alterneront avec les cours d’Arts tous les 2 ans.

Le yoga

L’activité physique et sportive fait partie intégrante de l’apprentissage psychomoteur d’un enfant. Elle favorise le développement musculaire et l’acquisition de l’équilibre, de la coordination des gestes et de la précision. Elle aide l’enfant à prendre conscience de son corps et de la perception de celui-ci dans l’espace (son « schéma corporel »). De plus, des études ont montré que les enfants pratiquant des sports comme l’athlétisme ou les sports de ballon développent une masse osseuse plus importante que leurs camarades sédentaires et présentent moins de risque d’ostéoporose à l’âge mûr.

Les bienfaits du sport chez les enfants

Sur le plan psychologique, le sport permet d’acquérir confiance, autonomie, esprit de décision et d’entraide. Pour les enfants agités, il permet de défouler le trop-plein d’énergie et d’apprendre la maîtrise de soi. Sur le plan social, le sport pratiqué en collectivité permet de développer les relations sociales et le travail d’équipe. L’enfant comprend peu à peu l’importance de son rôle dans un groupe donné et l’importance de respecter les règles du jeu.

Les bienfaits du Yoga 

Les séances mélangent lecture, musique et postures de yoga. En dehors des bienfaits attribuables à toutes les activités physique, le yoga permet en sus d’augmenter la concentration des enfants, d’améliorer le mieux être et la confiance en soi.

La musique

Les bienfaits de l’intégration de la musique dans le quotidien de l’enfant sont nombreux. L’éveil aux sons et à la musique contribue à la détente, à l’écoute, à la coordination motrice, aux habiletés intellectuelles et au développement du langage verbal, social et affectif. Que demander de plus! 

Un enfant ayant été en contact avec la musique, et donc stimulé par elle pendant sa tendre enfance, aura plus de facilité à s’adapter à son environnement au moment de son entrée à l’école, puisque son écoute, sa concentration et sa curiosité auront été sollicitées.

La musique influe sur les émotions et a des effets bénéfiques sur le mental et le physique : elle console les peines, renforce les moments joyeux et renforce les interactions entre individus.

Même si la musique et les chants sont omniprésents dans nos classes et sont partie intégrantes de notre programme, nous avons voulu utiliser les bienfaits de l’enseignement de la musique afin que nos bébés et enfants développent, dans le respect de leur identité et leurs différences, leurs aptitudes sociales, motrices, et verbales. C’est donc à compter de 18 mois que nos bébés seront initiés à la musique et aux différents instruments. Chants, contes musicaux et jeux seront utilisés afin de que les enfants se familiarisent avec les différentes tonalités et les multitudes de sons possibles.

Les arts

En s’exerçant aux arts, les enfants cultivent également leur créativité, une capacité précieuse aujourd’hui. « La création exige de l’artiste un regard neuf sur le monde, débarrassé des conceptions toutes faites, objectives, neutres, et pauvres », écrit Roger Vigouroux dans La fabrique du beau (Odile Jacob, 1997). […] L’œuvre d’art doit être fluidité, subjectivité, pure sensibilité. L’enfant a justement cette vision mystérieuse des choses, non polluée par les apports d’une société standardisée. » 

La danse

Elle permet de synchroniser les mouvements avec la musique, enseigne la coordination des mouvements, procure la détente et favorise la concentration et sollicite la mémoire. 

Les arts plastiques 

Leurs bienfaits sont nombreux :Créer et renforcer les liens entre participants, favoriser les valeurs collectives, aider à se recentrer et éprouver un bien-être dans son corps et dans sa tête, développer la créativité et dépassement de soi, partager une expérience positive génératrice de joie et d’énergie et enforcer l’ouverture à d’autres cultures.

Les arts plastiques sont des terrains d’expériences fertiles où les enfants s’exercent à regarder, reproduire et interpréter le monde qu’ils voient, à exprimer leurs premières idées, leurs premiers désirs, l’émerveillement qu’ils éprouvent dans la vie de tous les jours, ou dans leur monde imaginaire. Tous les arts plastiques stimulent leurs capacités cognitives et intellectuelles : ce sont des exercices essentiels à leur développement. (Sarah Choukah)

Le théâtre

Faire de l’expression corporelle un atout

Avant même d’apprivoiser les autres, le théâtre permet de mieux se connaître soi-même. Les enfants apprennent, par leurs mouvements, à maîtriser l’espace, découvrir le rythme et explorer leurs corps, sans oublier la maîtrise de la voix.

L’éveil des sens pour une maîtrise de soi

L’enfant est dorénavant capable de se mouvoir et de mette à profit toutes ses habilités motrices. Mais cet épanouissement extérieur n’est complet que s’il s’accompagne d’un développement intérieur : les sens et les émotions s’éveillent à leur tour. Sortir de sa coquille, oser s’exprimer en public, se démarquer et interpréter… 

Développement de l’imagination à l’enfance

Que ce soit dans l’adaptation d’une pièce, dans une création collective ou dans des exercices d’improvisation, l’enfant est invité à faire travailler son imagination. L’enfance, c’est l’âge de la page blanche où tout doit encore être dessiné, où l’on se construit… Il est alors indispensable de se nourrir d’expériences, de rencontres et d’un indispensable imaginaire qui permettra de développer sa créativité.

Développement du bagage culturel et de la mémoire

Les rencontres résultant de toute nouvelle activité sont déjà enrichissantes en soi. Mais dans le cadre de cours de théâtre, l’enfant sera plongé dans un monde très riche, coloré et inconnu de personnages et d’histoires ayant marqué l’histoire. Qu’il doive les découvrir, les appréhender ou s’en inspirer, il sort indubitablement enrichi de ces rencontres culturelles. 

Les bienfaits sur le comportement de l’enfant

À condition qu’il s’épanouisse dans une activité qui lui plaise, l’enfant ne peut qu’évoluer. Grâce au théâtre, en se découvrant et en s’exposant au regard des autres, l’enfant timide gagne en assurance. Quant au bambin hyperactif, il évacue sainement son trop plein d’énergie en apprennent à mieux le canaliser.

Indépendamment de sa nature, votre enfant sortira grandi de cette expérience qui lui permettra de développer tant ses capacités d’écoute que d’expression. Ainsi, il sera plus apte à se connaître, s’aimer et s’accepter pour mieux s’ouvrir aux autres, au monde et à la culture… (Bianca Fiorà)

Les contes musicaux 

C’est un art complet, il regroupe la musique, la danse et le théâtre. C’est grâce à la musique et la danse que seront contés les histoires et légendes. L’imaginaire des enfants sera encore une fois sollicité, tandis que ces contes venus d’ailleurs leur ouvriront de nouveaux horizons et les enrichiront.

Menu