Trésor

Les Trésors de Griffin

6 – 18 mois

Le comportement d’attachement fait partie intégrante de la nature humaine. – John Bowly

Il est difficile d’imaginer les acquis qu’un poupon va assimiler durant les premiers mois de sa vie. Un bébé, durant cette courte période va emmagasiner des informations, va observer, va assimiler la routine, et va commencer à socialiser. Mais tout cet apprentissage se fera à travers 2 développements fondamentaux: soit la mobilité et la séparation avec sa mère. Tout le comportement du bébé, sa compréhension, sa confiance en lui et son attitude vis à vis de son entourage vont radicalement évoluer à la suite de cette avancée.

Le bébé a un besoin vital d’affection et de tendresse. La séparation de sa mère est une étape aussi douloureuse que l’accouchement. Elle doit se faire avec douceur et dans le respect du bébé. Et ceci est la raison principale pour laquelle nous encourageons une adaptation progressive du poupon, tel que mentionné plus haut. Cette période est cruciale pour le développement affectif de l’enfant : se savoir aimé, accepté, adoré, admiré…..lui permettra d’aller de l’avant et d’accepter la séparation. Et même si les bébés sont différents et réagissent différemment à la séparation, la seule constante, celle qui prédomine sur tout, est que le bébé a besoin de tendresse, d’affection et de câlins. Et nous, nous serons disponibles pour combler ce besoin vital en votre absence, et répondre à vos questions et inquiétudes.

Durant cette même période où le bébé essaie de trouver de nouveaux repères et essaie de se créer de nouveaux attachements, il essaiera également de se mouvoir.  Ces 2 apprentissages fondamentaux sont interdépendants, l’un ne peut s’accomplir sans l’autre. Il ira chercher instinctivement ce dont il a besoin (les bras, les objets, sa doudou…), et c’est ce seul besoin qui le forcera à ramper et plus tard à marcher.

Cet espace destiné aux poupons sera le lieu de la découverte de leur corps et leur capacité à le mouvoir selon leur propre désir. L’emphase sera mise sur le développement moteur des bébés: Les éducatrices formées les aideront à bouger, ramper, grimper sur des tapis en mousse, agencer des gros blocs, manier des objets de plus en plus petits, toucher, malaxer, modeler… Maîtriser son corps est une grande fierté pour un poupon. Qui n’a jamais vu un enfant s’applaudir après avoir accompli un acte qui lui semblait important. Qui n’a jamais admiré le sourire éclatant d’un enfant qui a accompli ses premiers pas et qui a découvert son autonomie grâce à sa mobilité nouvellement acquise.

La classe

Menu